Amandine est une petite sardine très coquine... elle adore jouer à lancer des défis à ses amis de la mer... c'est toujours elle la plus intrépide ! elle qui invente les jeux les plus casse-cou ! elle est la chef de la bande et elle en est très fière ! Tous ses amis l'admirent : Armande la limande, Mattéo le tourteau, Yvette la crevette, Philippeau le bigorneau et Riquet le rouget, tous envient son audace ! c'est elle qui va taquiner, dans les eaux profondes, Perlimpinpin le requin ! et qui se sauve très vite et trouve toujours un endroit où se cacher à la dernière seconde... Perlimpinpin tourne en rond, s'énerve, et finit par se lasser et par s'en aller, en se jurant qu'un jour, il avalera Amandine d'un seul coup !

Un jour où toute la bande d'amis s'amusait à chercher des petits cailloux brillants dans un banc de sable pour offrir à leurs mamans, comme des bijoux, Amandine eut une idée : aller jouer dans les filets des chalutiers qui traînent dans l'eau très loin au large... Tous ses amis essayèrent de l'en empêcher, car leurs parents leur avaient toujours dit d'éviter les filets qui vous retiennent prisonniers et vous emmènent à la surface de l'eau, dans le bateau des pêcheurs... Le papa de Philippeau leur avait même raconté que les poissons qui sont pris ne reviennent jamais...

 

Comme à son habitude, Amandine n'écouta personne et commença à sauter dans le filet, à passer entre ses mailles... elle riait très fort, plongeait au fond du filet, revenait, replongeait... ses amis la regardaient faire, de loin, pleins d'admiration et de crainte... "venez ! c'est trop drôle ! " leur cria-t'elle... Alors Mattéo le tourteau courut très vite, avec sa drôle de démarche de travers, vers le filet, pour jouer aussi ! Ils s'amusaient beaucoup, tous les deux, devant leurs amis envieux mais trop craintifs ! Amandine, une fois de plus, se félicitait d'avoir eu une idée aussi géniale ! de ne jamais avoir peur de rien !

 

 

Tout à coup, il y eut un grand bruit au-dessus d'eux... c'était le moteur du bateau ! vite ! il fallait se sauver ! les pêcheurs remontaient leurs filets ! Amandine se faufila avec grâce et rapidité entre les mailles et ressortit en riant, mais avec le coeur battant un peu quand même.. elle devait bien s'avouer qu'elle avait eu un peu peur... Mais... que se passait-il ? tous ses amis regardaient vers le filet d'un air terrorisé ! Mattéo n'était pas ressorti ! Mattéo était prisonnier ! ils le voyaient remonter très vite vers la surface... il pleurait, criait de peur : une de ses pinces s'était coincée dans les mailles et il n'arrivait pas à se délivrer ! puis ils disparut à la surface dans de grandes éclaboussures d'eau..

 

 

Ils se mirent tous à pleurer... Amandine, pour la première fois de sa vie, était honteuse... c'était entièrement sa faute ! c'est elle qui avait eu cette idée stupide et dangereuse ! elle n'avait pas pensé une seconde que Mattéo était plus gros qu'elle.. qu'il pouvait s'accrocher dans le filet.. elle voyait le chagrin et les reproches dans les yeux de ses amis... Mattéo allait mourir à cause d'elle ! tous les gens qui l'aimaient allaient être si malheureux... elle se détestait...

 

 

Soudain, quelque chose tomba de la surface en tournoyant... ça ne bougeait pas... mais... mais... c'était Mattéo !! Mattéo qui n'avait plus qu'une pince ! ils se précipitèrent vers lui... il était vivant ! il était assommé, mais vivant !! quand il ouvrit les yeux, tout le monde le serra, l'embrassa, et voulut savoir comment il avait pu s'échapper... Lui aussi aurait pu se vanter, faire croire qu'il était plus malin que les autres, comme Amandine, mais il dit simplement : "je ne me suis pas échappé.. les pêcheurs m'ont rejeté à l'eau car je n'étais pas assez gros pour être pêché... et en tirant, ils m'ont arraché une pince...

 

Amandine, qui se tenait à l'écart, toute honteuse mais tellement heureuse de revoir son ami qu'elle avait cru disparu à cause d'elle, s'approcha timidement de lui et lui promit en pleurant de joie de ne plus jamais faire prendre de risques à personne !!

Aujourd'hui, quand elle a envie de jouer à un jeu un peu dangereux, il lui suffit de regarder Mattéo, qui n'a plus qu'une pince, pour se souvenir qu'elle doit être prudente....

FIN

 

 

http://www.stef-creaclip.com/
contes de stef-creaclip

 

Copyright stef-creaclip © tous droits réservés
conte stef-creaclip©reproduction interdite