Gédéon est un petit hérisson très désobéissant.. tous les jours, sa maman lui interdit de sortir du jardin et, dès qu'elle est occupée, Gédéon désobéit... C'est que le jardin de la maison d'à côté est un paradis pour les hérissons ! Il y a 3 familles de hérissons dans ce jardin, et c'est grâce à Simon, le petit garçon qui habite dans la maison...
Simon met toujours plein de bonnes friandises dans des assiettes cachées dans les herbes... des pucerons, des mouches, des moustiques... tout ce que les hérissons adorent manger, mais surtout, surtout, il met chaque jour une écuelle de lait... et Gédéon ne peut pas s'empêcher d'aller en cachette se régaler de ce lait... pourtant, c'est dur, d'y arriver ! il y a d'abord une grosse planche sur le sol à escalader, puis, sur la planche, une grande bassine pas très haute, et enfin, posée dans la bassine, l'écuelle de lait frais et crémeux...


 

Maman et papa lui ont pourtant bien défendu d'y aller seul, car ça peut être dangereux ! seules les grandes personnes ont le droit ! et les enfants doivent toujours être accompagnés ! car il y a bien d'autres dangers, dans le jardin ! Simon, le petit garçon, a un gros chien ! oh, bien sûr, il ne fait pas de mal aux hérissons, qui se mettent en boule dès que le gros chien arrive ! mais lui adore s'amuser à les faire rouler, du bout de son nez, et les pousser dans les coins du jardin les plus variés !

Un jour, il a même fait tomber Gaspard, un grand hérisson, dans un grand trou que le papa de Simon avait creusé pour y faire brûler des feuilles mortes... tous les hérissons des environs ont dû faire la chaine pour tirer Gaspard de son trou !! Mais Gédéon est grand ! chaque jour il se mesure et il a confiance en lui ! il ne lui arrivera rien !

 

 

Ce matin-là, maman hérisson finit de lui faire sa toilette, en peignant bien droit tous ses piquants, et lui dit : tu peux aller jouer, mais tu ne vas pas plus loin que les rosiers de la haie"... "oui, maman !" répond Gédéon. Il se dirige vers la haie mais, dès que maman ne le regarde plus, hop ! il se dépêche d'aller vers le fond du jardin, là où un trou du grillage lui permet de passer dans l'autre jardin sans se faire trop de mal...
Cette fois, Gédéon a du mal à passer car il a beaucoup plu pendant la nuit et il y a beaucoup de boue devant le trou... maman va le gronder quand il rentrera, car tous les efforts qu'elle a faits pour rendre ses piquants tout brillants n'auront servi à rien .. mais tant pis ! Gédéon a trop envie d'aller chaparder les friandises de Simon et il veut boire tout le lait ! Il court aussi vite que ses petites pattes lui permettent de le faire...

 

 

Papa et maman, devant son air si malheureux et fatigué, ne l'ont pas puni... il avait eu tellement peur et avait dû faire tellement d'efforts qu'il s'était puni tout seul ! Ce jour-là, Gédéon n'a pas mangé, ne s'est pas mesuré... mais, dans sa tête, il avait quand même beaucoup grandi ! il avait appris qu'il ne faut jamais désobéir à ses parents !

FIN

 

Ce conte a été créé en collaboration avec COXINELLE, http://chezcoxinelle.free.fr/

Les illustrations sont de COXINELLE, et les textes sont de Stef

 

http://www.stef-creaclip.com/
contes de stef-creaclip

 

Copyright stef-creaclip © tous droits réservés
conte stef-creaclip©reproduction interdite